C’est possible… avec un peu de planification!

N’importe quelle mère qui travaille à l’extérieur du domicile vous le dira : combiner famille et travail est un défi de tous les jours. Cependant, si vous vous sentez prête à retourner au travail, vous vous demandez peut-être comment continuer à allaiter. Soyez rassurée: avec un peu de planification, il est tout à fait possible d’allier travail et allaitement maternel.

Il est tout à fait normal pour une mère qui retourne sur le marché du travail de ressentir encore plus de tristesse à l’idée de voir s’achever cet acte naturel qui a protégé la santé de son bébé et qui a créé un lien si fort d’affection et de tendresse entre eux. L’allaitement est bénéfique autant pour vous que votre bébé, peu importe son âge. Vous pouvez maintenir votre production lactée en exprimant votre lait pendant vos heures de travail, et en continuant d’allaiter durant les moments où vous êtes avec votre bébé, et ce, tout au long de votre expérience d’allaitement.

Cette période de transition vous demandera tout de même un peu de patience. Il est important de choisir un tire-lait approprié pour vos besoins, et d’apprendre à l’utiliser. Le choix n’en revient qu’à vous. Travailler et allaiter? Oui, c’est possible!

POURQUOI CONTINUER À ALLAITER?

UN INVESTISSEMENT POUR LA SANTÉ DE VOTRE BÉBÉ, ET LA VÔTRE!

Les autorités médicales telles que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Société canadienne de pédiatrie (SCP) s’accordent pour dire que le lait maternel offre une nutrition supérieure à votre bébé, et ce, peut importe son âge.

L’OMS recommande l’allaitement maternel exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois, et la continuation de l’allaitement avec l’ajout d’aliments complémentaires appropriés jusqu’à l’âge d’au moins deux ans, et ce, tant et aussi longtemps que la mère et l’enfant le désirent. On estime cependant que moins de 10% des bébés canadiens sont nourris selon les recommandations de l’OMS/UNICEF.

La Société canadienne de pédiatrie, quant à elle, affirme que “l’allaitement maternel est le meilleur mode d’alimentation du nourrisson. L’allaitement peut continuer jusqu’à l’âge de deux ans et même plus. L’allaitement maternel est rarement contre-indiqué.”

Consultez les pages Bienfaits de l’allaitement et Risques et coûts de l’alimentation artificielle pour connaître les principales raisons qui font que de continuer à allaiter après le retour au travail est le meilleur choix pour la santé de votre bébé, et la vôtre aussi. Certains avantages sont d’autant plus importants pour l’enfant qui est en milieu de garde, où son système immunitaire encore immature est d’autant plus sollicité.

UNE ÉCONOMIE D'ARGENT ET DE TEMPS

Sur le plan financier, il est de loin plus économique de poursuivre l’allaitement maternel après le retour au travail, malgré l’investissement que l’achat d’un tire-lait peut représenter. Les laits artificiels au Canada coûtent environ 40$ à 60$ par semaine, par enfant. L'achat du tire-lait est rapidement récupéré et vous permet de continuer d’offrir à votre enfant le meilleur lait qui soit (et une relation d’allaitement unique) tout à fait gratuitement. De plus, les bénéfices du lait maternel sur la santé de votre enfant signifient moins d’absentéisme au travail, un avantage qui rapporte autant aux parents qu’aux employeurs.

BEAUCOUP PLUS QUE LA SOMME DE SES PARTIES ...

Tout ceci étant dit, n’oubliez pas que l’allaitement maternel, c’est beaucoup plus encore que le lait. Alors qu’il nous est de plus en plus possible de définir et de quantifier les bienfaits du lait maternel, le processus dynamique de l’allaitement est bien plus difficile à décrire, mais il n’en est pas moins complexe et important à considérer. Bien des mères sont heureuses de pouvoir retrouver la relation d’allaitement lorsqu’elles sont à la maison le soir ou les jours de congé. L’investissement qu’elles font en temps pour maintenir leur production lactée en l’absence de bébé leur permet de continuer de jouir de ce lien privilégié, ce qui peut aussi faciliter l’adaptation au retour au travail et à la separation d’avec bébé.

Voir l’article du Dr. Jack Newman Que donner à manger au bébé quand la mère travaille à l'extérieur